rush


rush

rush [ rɶʃ ] n. m.
• 1872; mot angl. « ruée »
Anglic.
1Sport Effort final, accélération d'un concurrent en fin de course. sprint.
2Afflux brusque d'un grand nombre de personnes. ruée. Le rush du week-end. Rush des vacanciers vers les plages.
3Cin., télév. Épreuve de tournage. Visionner les rushs (ou les rushes).
4Méd. Désensibilisation accélérée aux venins d'insectes.

rush, rushs ou rushes nom masculin (anglais rush, ruée) Effort violent d'un concurrent — des membres d'une équipe —, pour s'assurer la victoire : Le rush des coureurs sur la ligne d'arrivée. Action de se ruer en grand nombre quelque part ou sur quelque chose : Le grand rush des vacances. Cinéma et Télévision Prises de vues telles qu'elles apparaissent au retour du développement de ce qui a été filmé, avant le choix du montage. (Au pluriel uniquement.)Séance de projection au cours de laquelle sont visionnées les rushes. Presse Flash d'information traitant d'une actualité brûlante. ● rush, rushs ou rushes (difficultés) nom masculin (anglais rush, ruée) Orthographe Plur. : des rushs (pluriel francisé) ou des rushes (pluriel à l'anglaise). Anglicisme Cet anglicisme fréquemment employé peut être remplacé, selon le contexte, par les équivalents effort final, dernier effort (d'un sportif), ou ruée, assaut (d'une foule). Nombre Toujours au pluriel. Anglicisme Ce terme de cinéma peut être remplacé par l'équivalent français épreuves de tournage, épreuves. ● rush, rushs ou rushes (homonymes) nom masculin (anglais rush, ruée) rushes nom masculin pluriel rush nom masculinrush, rushs ou rushes (synonymes) nom masculin (anglais rush, ruée) Cinéma et Télévision. Prises de vues telles qu'elles apparaissent au retour du développement...
Synonymes :
- épreuves de tournage

rush, plur rushes
n. m. (Anglicisme)
rI./r
d1./d SPORT Ruée d'un groupe de joueurs; effort final d'un concurrent.
d2./d Afflux. Le rush des vacanciers.
rII./r CINE, AUDIOV (Surtout au Plur.) Prises de vue avant montage. Syn. (off. recommandé) épreuve de tournage.

⇒RUSH, subst. masc.
A. — 1. SPORTS
a) Attaque impétueuse des joueurs d'une équipe sportive; charge d'un joueur engagé dans une compétition. Les coups de sifflets stridaient [dans un match de hockey] (...) Slark (...) avait le génie (...) de démarrer pour le rush décisif (GENEVOIX, Laframboise, Match à Vancouver, 1942, p. 224). Les huit avants d'une équipe [de joueurs de rugby] constituent un pack. Leur rush excite l'admiration des supporters (Comment parlent les sportifs ds Vie Lang. 1952, p. 231).
TENNIS. Rush au filet. Montée rapide au filet. Dans les attaques qui précèdent immédiatement un rush au filet, il est indispensable de frapper en avançant (COCHET, Tennis, 1933, p. 63 ds GRUBB Sports 1937, p. 66).
b) ATHL., CYCL., HIPP. Effort décisif d'un coureur ou d'un cavalier parvenu en fin de course, qui accélère brutalement son allure pour dépasser ses concurrents. Synon. attaque (v. ce mot A 3 c), sprint. Robert Paul ne trouvait pas le « rush » qui lui aurait permis de grignoter les dix centimètres dont Strandwall le précédait (L'Auto, 27 août 1933, p. 1, ds GRUBB Sports 1937, p. 65). Quadrature (...) peut, en quelques secondes, refaire le terrain sur les deux leaders. Ce n'est pas un rush mais seulement la suite logique (VIALAR, Éperon arg., 1952, p. 118).
2. a) Affluence subite d'un grand nombre de personnes dans une même direction, à un même endroit. Synon. ruée. Rush des spectateurs, des vacanciers. Le rush aux guichets des banques (MORAND, Extrav., 1936, p. 170). L'abaissement des tarifs provoque le « rush » de la clientèle (Évol. transp. aérien marchand., 1957, p. 19).
b) En partic., vieilli. Arrivée massive et soudaine de prospecteurs (de spéculateurs, etc.) dans une région susceptible de recéler des richesses naturelles. Synon. ruée. Avoués, notaires, (...), scribouillards se ruent en Californie (...) avec les chercheurs d'or internationaux dont l'afflux n'est point terminé. C'est un nouveau rush (CENDRARS, Or, 1925, p. 203). La nouvelle de cette découverte [les mines de diamant] se répandit et ne tarda pas à attirer des milliers de chercheurs (...); ce fut un « rush » comparable à celui des champs aurifères de Californie (METTA, Pierres préc., 1960, p. 63).
B. — Au plur., CIN., TÉLÉV.
1. Ensemble des prises de vue filmées, telles qu'elles se présentent avant le montage. Se faire projeter les rushes; visionner les rushes. Rembobinez. On va passer ces « rushes » — il employait le terme américain qui signifie les scènes de la veille rapidement développées (VIALAR, Tournez, 1956, p. 106).
Rem. Une recommandation officielle propose de substituer à rush le terme épreuve de tournage (Arrêté du 12 janv. 1973, J.O., 18 janv. 1973 ds Lang. fr., Textes législatifs et réglementaires, 1980, p. 21).
2. P. méton. Séance au cours de laquelle ces prises de vue sont projetées. Aller aux rushes. Le soir, aux « rushes », cette séance de travail où réalisateur et acteurs voient le bilan filmé de leur journée (L'Express, 24 oct. 1977, p. 60 ds REY-GAGNON Anglic. 1980).
Prononc. et Orth.:[]. Plur. rushes, supra, sans différence de prononc. (pour le fr.). Étymol. et Hist. 1. a) 1872 « ruée dans une région de prospection minière » (O. RECLUS, Géographie, 314 ds HÖFLER Anglic.); b) 1901 « course précipitée et désordonnée » (La Vie au grand air, 17 mars, 142a, ibid.); 2. 1875 sports (Le Sport, 30 janv. ds PETIOT); 3. 1925 cin. (Mon Ciné, 9 avr., 14b, ibid.). Empr. à l'angl. rush « mouvement brusque, précipitation » (1380 ds NED), du verbe to rush qui est issu d'une forme d'anglo-norm. corresp. à l'a. fr. dont est issu ruser. Le terme angl. est att. dep. 1850 à propos de la ruée vers les champs aurifères, en sport en 1857 et cin. dep. 1924 (NED et NED Suppl.2). Bbg. BECKER 1970, p. 30, 42, 45, 49, 54. — BONN. 1920, pp. 122-123. — QUEM. DDL t. 21.

rush [ʀœʃ] n. m.
ÉTYM. 1872, E. Reclus; mot angl. « ruée », 1851 dans ce sens.
Anglicisme.
1 Vieilli. Afflux brusque d'un grand nombre de colons dans une région. Ruée.
1 C'est exactement la situation où s'est trouvée mon administration, pendant trois ans, au Maroc. Devant ce « rush » imprévu, elle a été débordée, et c'est là ce qui explique le malentendu qui a pesé à une certaine période sur ses relations avec les colons (…)
L. H. Lyautey, Paroles d'action, p. 170.
2 (Le) Gouvernement de Washington qui n'a pas su maintenir l'ordre public au moment de la découverte des mines d'or, ni endiguer le rush, ni maîtriser les troupes fédérales qu'il envoyait dans la région (…)
B. Cendrars, l'Or, XII, 47.
Mod. Afflux brusque d'un grand nombre de personnes. || Le grand rush du week-end. || Le rush vers les régions ensoleillées.Afflux d'intérêt. || « Rush sur les sociétés minières aux États-Unis » (l'Express, 21 mars 1981, p. 106).
2 (1875, in Petiot). Sports (d'abord en turf). Effort final, accélération d'un concurrent en fin de course. Sprint.Assaut violent, dans un jeu de ballon.
Rare. Rapide et brève course en avant.
3 C'était douloureux et intolérable à la longue, car nous dûmes rester immobiles jusqu'au petit jour pour attendre une accalmie et réussir un nouveau rush d'une cinquantaine de mètres, ce qui nous mena derrière un silo de betteraves à l'intérieur duquel nous nous glissâmes et passâmes toute la journée en train de roupiller et d'en écraser.
B. Cendrars, la Main coupée, Œ., compl., t. X, p. 117.
3 (1925, in Höfler). Cin., télév. (Le plus souvent au plur.) Épreuves de tournage. || Visionner des rushes. || « Deux jours ont suffi pour examiner les rushes » (le Nouvel Obs., 18 juil. 1972).
Séance au cours de laquelle on visionne l'ensemble des épreuves de tournage. || Aller aux rushes. || Pendant les rushes.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rush — may refer to:* Rush or thrill, sudden burst of emotion associated with certain chemicals or situations * Rush, slang for nitrite inhalants, often used as a recreational drug * Rush or formal rush, regulated period of new member recruitment for… …   Wikipedia

  • Rush — Saltar a navegación, búsqueda Para el álbum homónino, véase Rush (álbum). Rush Alex Lifeson, Geddy Lee y Neil Peart de Rush en concierto en 2004 …   Wikipedia Español

  • Rush — в Милане, Италия, 2004 год …   Википедия

  • Rush — Rush, n. [OE. rusche, rische, resche, AS. risce, akin to LG. rusk, risch, D. & G. rusch; all probably fr. L. ruscum butcher s broom; akin to Goth. raus reed, G. rohr.] 1. (Bot.) A name given to many aquatic or marsh growing endogenous plants with …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Rush — /rush/, n. 1. Benjamin, 1745 1813, U.S. physician and political leader: author of medical treatises. 2. his son, Richard, 1780 1859, U.S. lawyer, politician, and diplomat. * * * I Any of several flowering plants distinguished by cylindrical… …   Universalium

  • Rush — Rush, n. 1. A moving forward with rapidity and force or eagerness; a violent motion or course; as, a rush of troops; a rush of winds; a rush of water. [1913 Webster] A gentleman of his train spurred up his horse, and, with a violent rush, severed …   The Collaborative International Dictionary of English

  • rush — rush1 [rush] vi. [ME ruschen < Anglo Fr russher < MFr ruser, to repel, avert, orig., to mislead < OFr reuser: see RUSE] 1. a) to move or go swiftly or impetuously; dash b) to dash recklessly or rashly 2. to make a swift, sudden attack or …   English World dictionary

  • Rush — (r[u^]sh), v. i. [imp. & p. p. {Rushed} (r[u^]sht); p. pr. & vb. n. {Rushing}.] [OE. ruschen; cf. AS. hryscan to make a noise, D. ruischen to rustle, G. rauschen, MHG. r[=u]schen to rush, to rustle, LG. rusken, OSw. ruska, Icel. & Sw. ruska to… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • rush — rəsh n 1) a rapid and extensive wave of peristalsis along the walls of the intestine <peristaltic rush> 2) the immediate pleasurable feeling produced by a drug (as heroin or amphetamine) called also flash * * * (rush) Benjamin, 1745–1813 …   Medical dictionary

  • rush —    Rush is a paper material which resembles a rope or cord. It has a distinctive helical twist to it and can be unraveled. Rush was developed in the late 19th century as a substitute for rattan in wicker furniture, occasionally called paper fiber …   Glossary of Art Terms


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.